Des chercheurs de l'université de Bristol ont mis au point – ou plutôt amélioré – leur technologie appelée UltraHaptics. Des ondes ultrasonores émises depuis de petites enceintes créent la sensation de toucher un objet invisible. Quand le son rencontre la main, la force des ondes exerce une pression sur la peau.

Afin de prolonger l'expérience au-delà de la silhouette de l'objet, l'équipe a ajouté un capteur Leap Motion pour détecter la position des mains de l'utilisateur. Le système peut ainsi émettre l'ultrason au bon moment et à la bonne fréquence pour simuler le toucher de différentes parties de l'objet.

Les formes sont encore limitées à des sphères ou des pyramides. Mais en réduisant la taille et en augmentant le nombre des enceintes, on peut améliorer la résolution des objets. D'après les chercheurs, en immersion, les formes n'ont pas besoin d'être parfaites pour être ressenties comme telles ; en effet, associées à leurs pendants visuels, le cerveau va corréler ce qu'il voit et ce qu'il sent pour en faire un tout.

Source : NewScientist

Comment