Oculus s'apprêtait à une domination sans partage de la réalité virtuelle sur PC et son corollaire le jeu vidéo. Mais un ami des premières heures du développement du Rift semble vouloir prendre sa part du gâteau. En effet, Valve, le propriétaire de Steam, qui avait benoîtement mis sa recherche en partage avec Oculus, vient de lever un coin de voile sur le développement de son propre casque.

 Le casque de Valve tel qu'il circule sur tweeter. Et en couverture, une illustration inspirée de Portal, un jeu édité par Valve.

Le casque de Valve tel qu'il circule sur tweeter. Et en couverture, une illustration inspirée de Portal, un jeu édité par Valve.

Valve a fait faire un bond significatif à l'Oculus Rift, en montrant la voie de l'utilisation d'écrans OLED en lieu et place des écrans LCD. Valve n'est donc pas un opportuniste de plus sur le marché de la réalité virtuelle, Oculus et Valve ont été des frères d'armes dans la croyance d'un lendemain sous un soleil artificiel.

Valve était même considéré comme le grand frère, celui qui avait les moyens de son développement lorsqu'Oculus sortait à peine d'un financement sur Kickstarter. Mais alors qu'Oculus faisait flamber la carte bleue de Mark Zuckerberg, Valve restait dans l'ombre. Laissant même un bon nombre de ses développeurs rejoindre les équipes de la startup. Pourtant, les prototypes de Valve ont toujours été réputés plus performants que ceux d'Oculus. A tel point que ce sont en partie des technologies développées par Valve qui sont dans Crystal Cove, le dernier prototype du Rift en circulation.

Mais Valve est de retour et il a les moyens de faire mal à Oculus. Non seulement, Valve officialise l'ouverture de son portail de jeux à la réalité virtuelle mais il ouvre la possibilité de tester son propre casque au cours de la Game Developers Conference de San-Francisco en mars prochain. Certes, Steam est ouvert au Rift sur PC et il y a une petite chance que Valve réserve son casque pour sa console en développement, la Steam Machine. Pourtant, cette annonce sonne plutôt comme la fin d'un pacte de non-agression. 

Il faut peut-être y voir une réponse au développement de l'Oculus Store. Si l'Oculus Rift est désormais plus qu'un casque, alors Steam ne saurait rester seulement un portail.

20150226203510.jpg

1 Comment